Info-médecin

Chirurgie hyperselective - Comparaison des 3 techniques d'oblitération endovasculaire

Comparaison des 3 techniques d'oblitération endovasculaire

  1. Délai du résultat Après le stripping dont la suppression du tronc saphène est immédiate vient la technique Closure ® puis le LEV et la sclérose sur cathéter dont l'efficacité est définitive parfois seulement après une sclérose complémentaire à l'aiguille. Il semble que la vitesse d'oblitération obtenue par ces 3 techniques soit très voisine voire plus rapide avec la sclérose sur cathéter [4]. Le choix d'une technique doit prendre en considération la possibilité d'utiliser une technique de remplacement en cas d'insuffisance d'efficacité ou d'échec. La sclérose doit être possible facilement pour compléter un traitement insuffisant.
  2. L'efficacité. Si on compare l'efficacité finale et radicale de ces 3 techniques il semble qu'après le stripping qui enlève immédiatement et définitivement le tronc vienne la technique Closure ® qui en une séance fait disparaître le tronc dans plus de 90% des cas puis le LEV et enfin la sclérose sur cathéter ; ces 2 techniques nécessitant parfois une sclérose écho-guidée complémentaire pour obtenir une fermeture définitive du tronc.
  3. L'agressivité. En comparant l'agressivité de ces 3 techniques, après le stripping vient probablement le LEV qui induit plus d'hématomes et de réactions inflammatoires que Closure® et ensuite la sclérose sur cathéter qui ne laisse en principe aucune trace cutanée si la procédure concerne un tronc sous fascial. Seule une légère réaction inflammatoire retardée peut se voir à la troisième semaine correspondant à la transformation fibreuse du matériel endoveineux. La reprise d'activité normale du patient est d'autant plus rapide que cette agression est moindre. Seule Closure a fait l'objet d'une étude randomisée qui a montré la supériorité de Closure® par rapport à l'invagination en terme de qualité de vie de morbidité et de douleur post-opératoire [6].
  4. La complexité. En comparant la complexité de ces 3 techniques il est clair qu'après le stripping, Closure® est la plus lourde, vient ensuite le LEV qui et plus rapide et plus simple puis la sclérose sur cathéter qui est incontestablement la plus simple à condition de respecter le protocole rigoureux d'exsanguination nécessaire pour l'obtention de résultats optimaux.
  5. Le coût. En comparant le coût de l'intervention en France pour le patient, la plus économique est le sclérose sur cathéter, puis le stripping sous anesthésie loco-régionale en ambulatoire, puis le LEV, et enfin Closure®. La durée de l'arrêt de travail post-opératoire est significativement plus longue dans le stripping que pour Closure® [6]. En Finlande en tenant compte de l'arrêt de travail Closure® revient moins cher que le stripping traditionnel [7].
  6. L'anesthésie. En comparant les méthodes anesthésiques associées, la tumescence est employée pour le LEV et Closure®, le bloc fémoral pour le stripping et une simple anesthésie locale pour le cathéter.
Copyright © 2018 Veinsurg - Chirurgie des varices - Dr Denis CRETON - Nancy - Tous droits réservés - Réalisation Page Graphique